Qui suis-je ?

Je suis sophrologue praticienne diplômée (ISSO-Toulouse, membre de la FEPS) depuis 2010.

 

   Je suis titulaire :

- d'un DEUG de psychologie (université Paul Valéry de Montpellier)

- d'un certificat de communication thérapeutique (niveau 1)

- spécialisée dans les troubles du sommeil.

 

 

Je dispense des consultations individuelles en cabinet privé, ainsi que des séances collectives ouvertes à tous.

J'interviens aussi au sein d'entreprises, d'institutions, d'associations sur le bassin de Brive et l'est de la Dordogne.

 

    Mes références :

- "l'école du dos" à Brive,

- préparation au bac au lycée d'Arsonval, Brive,

- ligue contre le cancer, commité de la Corrèze,

- France Parkinson Dordogne,

- maisons de retraite Orpea (Brive) et La chêneraie (Bassillac)

- PAB (club de patinage artistique de Brive),

- l'ANPAA de Brive (association nationale pour la prévention en alcoologie et addictologie),

- France Alzheimer Brive,

- ESAT "le moulin du soleil", Laguenne,

- Association "Pédia-Pousse", service pédiatrie au CH de Brive,

- L'instance de coordination de l'autonomie de Brive.


Le cabinet


La déontologie du sophrologue

 

Si la profession de sophrologue n'est pas règlementée et qu'il n'existe pas de diplôme d'état, les études en sophrologie sont valorisées par un diplôme dispensé par les établissements de formation, dont certains sont reconnus au RNCP niveau 3.

 

Il doit exercer légalement en étant déclaré comme professionnel (libéral ou salarié).

 

- Le sophrologue ne pose pas de diagnostic, n'influence pas les choix thérapeutiques de ses clients et n'interfère pas dans les traitements en cours.

- Il connait ses limites professionnelles, et s'engage à orienter la personne vers un praticien médical ou para-médical si besoin.

- Il vise l'autonomie et le mieux-être de la personne.

- Il respecte les croyances religieuses, politiques ou philosophiques de ses clients.

- Il n'utilise aucune pratique, pression, de quel qu’ordre que ce soit, qui puisse mettre en péril l'intégrité de la personne (adhésion à un mouvement, une école, une communauté...).

- Il fixe ses honoraires avec mesure et s'interdit toute exploitation matérielle et financière.

- Il se doit de respecter et de faire respecter la règle de confidentialité et de secret professionnel.